Objectifs principaux du projet

Le projet horsepower.lu poursuit différents objectifs.

Collaboration avec des centres de compétences externes

Le site luxembourgeois doit s’orienter par rapport aux structures étrangères et s’établir avec leur aide. La création d’une structure de formation légalement reconnue (théorie et stage), en collaboration avec les instances luxembourgeoises est la conséquence directe de cette collaboration. L’objectif est de poursuivre cette collaboration après la fin du projet.

Forum, plateforme de communication et d’échange

À long terme, l’objectif est la création d’une plateforme de communication et d’échange virtuelle (site internet) et physique (Centre nature Robbesscheier).

Actions ponctuelles, temporaires

La compréhension et l’accès aux connaissances sont les bases pour faire naitre une nouvelle demande. Les décideurs privés et publics doivent reconnaitre les possibilités et les plus-values offertes par le travail avec le cheval. Cette condition est indispensable à son développement. Tout au long du projet, des actions ponctuelles et temporaires seront menées à cette fin.

Audits par des instances indépendantes

Dans l’objectif d’accompagner et de guider le développement du centre de compétences luxembourgeois et pour pouvoir effectuer les rectifications nécessaires, des audits seront sollicités auprès d’une ou plusieurs instances indépendantes. Ces audits externes garantiront l’utilisation judicieuse des moyens financiers et l’établissement durable du centre de compétences luxembourgeois.

Acquisition et utilisation de machines modernes

Les différents types de machines et appareils et les normes les concernant doivent être mis en évidence. Pour cela, on examinera les produits de différents fabricants et on en fera l’acquisition le cas échéant. L’objectif est d’évaluer les différents produits disponibles sur le marché et de diffuser les résultats de cette expérience.

Service de prêt de machines et de chevaux

L’achat de matériel et de chevaux est onéreux. De plus, les défaillances (machine ou cheval) sont difficiles à compenser. Un service de prêt de machines et de chevaux offrirait une aide précieuse aux jeunes entrepreneurs et, plus généralement, aux entreprises actives dans ce secteur.

Aide aux startups

L’objectif est de créer un centre offrant un soutien logistique, entrepreneurial et financier aux jeunes entrepreneurs dans le domaine du cheval de travail. Cette aide serait notamment consacrée à la plateforme virtuelle d’information et d’échange nouvellement créée.