Robbesscheier

La Robbesscheier est un centre nature public, géré par le syndicat touristique de la commune de Clervaux. Cette association à but non lucratif fondée il y a environ 30 ans possède le statut d’organisation d’intérêt national et emploie aujourd’hui plus de 50 collaborateurs. La Robbesscheier, forte de près de 30 ans d’expérience dans le travail avec les chevaux, compte actuellement 10 chevaux de travail.

Le cheval ardennais comme étendard

Le cheval de trait ardennais est étroitement lié à la région et à la Robbesscheier. En tant qu’étendard touristique, il a permis le développement de la Robbesscheier. Aujourd’hui, il reste un atout unique de la plus haute importance pour le tourisme. En plus de l’utilisation sur les terrains de la Robbesscheier (6 hectares) pour des balades en calèche ou des animations, les chevaux sont présentés dans tout le pays pour des événements touristiques (balades en calèche, animations, cortèges, activités de teambuilding, etc.), sont utilisés dans l’exploitation forestière, dans l’entretien paysager, dans la protection de la nature et dans le domaine communal. Des journées d’orientation pratiques et théoriques au sujet de cheval de travail sont organisées en collaboration avec le Lycée technique agricole (LTA) de Wiltz.

Les classes de primaire et les centres d’accompagnement pour enfants venus du Luxembourg et des pays limitrophes représentent 75 % des visiteurs. Le tourisme d’entreprise (MICE), les établissements pour séniors et le tourisme privé composent le reste des visiteurs – avec une tendance à la hausse.

La mise en œuvre pratique de la durabilité et de l’économie circulaire doit être approfondie au sein de la Robbesscheier. La production de légumes en interne doit être augmentée grâce aux chevaux de travail. Les produits seront alors transformés dans les restaurants de l’association, à la Robesscheier et au Cornelyshaff.